Breaking News
Accueil / Témoignages / V. David

V. David

Bonjour à vous,

J’ai commencé à cigarette à 12/13 ans pour faire comme les copains et je me suis rapidement retrouvé addicte à la cigarette et 24 ans plus tard j’ai du me résoudre à l’arrêt complet de la cigarette.

Il y a un peu plus de 5 ans je suis arrivé sur le quai de la gare et j’ai du courir pour être certain de ne pas louper mon train, je n’ai pas du courir beaucoup peut-être une cinquantaine de mètre, mais il m’a fallut pratiquement 30 minutes pour reprendre mon souffle au point de devenir tout bleu et que les voyageurs m’ont demandé si tout allait bien…

Je me suis rendu chez mon médecin et après lui avoir raconté ce qui m’était arrivé et ausculté, il m’a envoyé passer une radio des poumons et le résultat ne se fit pas attendre j’avais des bulles d’emphysème, il m’a alors indiqué que si je n’arrêtais pas de fumer d’ici 5 ans je me promènerais avec une bouteille d’oxygène et des tuyaux dans le nez.

Ce fut pour moi très difficile à admettre, mais j’allais vraiment devoir arrêter si je voulais voir grandir mes enfants et vieillir avec ma femme.

Ma femme qui était elle aussi fumeuse, m’a tout de suite dit « on va tout les deux arrêter ça sera plus facile » puis elle c’est rendu chez le buraliste pour y acheter une cigarette électronique jetable qui ressemblait vraiment à une cigarette, à la différence que celle-ci avait pour moi un gout de savon, ce fut un echec total puisqu’elle a fini dans la poubelle.

Direction le médecin à nouveau, celui-ci étant également tabacologue il me prescrit des patch et des gommes, je test les gommes mais ça me donne envie de vomir quand au patch je continuais de fumer quand même, là encore ce fut un echec.

Le stresse de la vie n’aidant pas il c’est passé plusieurs mois et mon état de santé se détériore de plus en plus, nous déménageons et dans la ville où nous arrivons ma femme me dit qu’il y a une boutique spécialisée dans la cigarette électronique et qu’elle ira y faire un tour demain et dès le lendemain elle rentre avec un kit qui ne fonctionnait pas et le peu qu’il a fonctionné, le liquide était disons le gentillement « dégueulasse ».

Retour à la case départ, mais en allant balader on trouve une deuxième boutique et nous y entrons pour voir un peu ce qui se fait…la vendeuse me pose alors des questions sur ma consommation de cigarette, la marque, et après plusieurs question me propose de tester des liquides, après une dizaine d’essais l’un d’eux me convient de part son gout assez proche de la marque que je fumais mais j’avais l’impression d’aspirer de l’air.

La vendeuse m’explique alors que la batterie qui est utilisée n’est pas des meilleurs et me fait tester sur sa batterie qui est à voltage variable et la ça fonctionne très bien et semble me convenir.

C’est parti, on se laisse tenter par l’achat de deux batteries, deux clearomiseurs, des liquides et nous rentrons, la journée se termine nous passons à table et je ne peux m’empêcher d’aller fumer ma cigarette dans le jardin après avoir mangé, par contre après j’ai vapoté toute la soirée.

Jour 2, réveil, café et direction le jardin pour ma clope puis vapote jusqu’au repas du midi, vapote encore, la moitié de ma clope après diner mais je ne l’apprécie pas et du coup je vapote.

Jour 3, réveil, café direction le jardin pour ma cigarette et à peine allumée je lui trouve un gout infâme, j’écrase immédiatement cette cochonnerie et m’empare de ma vapoteuse.

Je suis pour ma part étonné mais je n’ai plus envie de fumer, les semaines passent, je vape et découvre d’autres saveurs que le tabac, des liquides gourmands, des liquides fruités, des liquides mentholés, le panel est tellement large qu’on ne peu pas se lasser.

Aujourd’hui cela fait 4 ans que je ne fume plus grâce à la vape et je peux affirmer qu’elle m’a sauvée la vie, j’ai d’ailleurs passé au mois d’aout un test d’effort qui c’est très bien passé, j’ai retrouvé mes capacités pulmonaires, je peux courir, vivre et m’allonger sans entendre le râle qu’il y avait avant des mes poumons.

C’est vraiment un outil formidable qui m’a permis de décrocher de la cigarette tout en douceur, j’ai pu garder le geste ce qui est important quand on est avec des amis fumeurs ou au réunion de famille dans lesquelles les gens fument.

Par contre, maintenant l’odeur de la cigarette m’insupporte totalement, je suis devenu l’un de ces cons qui disent « va fumer ailleurs ça pu ! »

J’espère que mon témoignage pourra aider les fumeurs qui doutent encore que la vape fonctionne bien pour arrêter de fumer car OUI ça fonctionne à merveille.

Amicalement, David.

À propos David Kerry

Webmaster par son métier et vapoteur convaincu et engagé, David Kerry est aussi acteur de la vape puisqu'il à fondé en collaboration avec Olivier Hermant la marque de concentrés Sköll Vaping. Son engagement dans la vape militante à fait qu'il fut à l'origine du projet de Je ne fume grâce à la vape qu'il proposa à Mickaël Hammoudi.

Chercher encore

Z.Marie

Sans la vape je n’y serais jamais parvenue. Champix et Ziban ont été que d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :