Breaking News
Accueil / Témoignages / D. Mathieu

D. Mathieu

j’ai remplacé une forte addiction a un produit cher, dangereux et cancérigène par une addiction plus faible a un produit sain, goutu et convivial, et j’en suis très heureux. j’ai fait arrêté 26 proches fumeurs grâce à mes conseils et mes dons de matériels obsolète mais efficaces. la plupart ne vapote même plus d’ailleurs. je suis passé de 16 mg de nicotine à 0 mg de nicotine , progressivement, mes 3 premières années d’arrêt du tabac, et je vape en 0 nicotine depuis plus d’un an, pour un budget totalement acceptable pour un fonctionnaire en début de carrière. je pense que ca peu marcher pour beaucoup plus de gens qu’actuellement, il suffit de bien connaitre les produits, dé diaboliser la nicotine et avoir des professionnels uniquement motivé par l’arrêt du tabac de leurs clients et la prospérité de leur entreprise. le réseau international des vapoteurs est la et supervise la chose et limiter les excès: entraide, conseils, revues, artisanat, personnalité publique, etc…. je ne connais personne qui a arrêté le tabac avec autre chose que la volonté ou la vape. les patchs , hypnose et acupuncture sont pour moi des solutions du siècle dernier, qui ne fonctionnait que rarement.

J’adore mélanger mes arômes pour obtenir une recette d’une pâtisserie ou d’un dessert, arranger tout en subtilité , au millilitre pres. je suis de prés l’activité de société américaines ou asiatique, la sortie de leurs produits à venir ( il en sort toutes les semaines ) et voir les benchmark de ces appareils fait à titre professionnel ou bénévole. les législateurs européens ne comprennent rien a ce phénomène de société et ne veulent à priori pas s’attarder sur la solution simple à la catastrophe sanitaire qu’est le tabac. on ne compte plus sur eux depuis longtemps, même si on les informe constamment via des témoignages, mobilisation, études scientifiques, conférences… si un jours ils réagissent dans le sens du bien commun en validant les faits que nous sommes des millions a constater, alors oui, on travaillera avec eux, en attendant… je me fout copieusement de leurs avis et fait avec les lois et leurs décrets d’application. j’irais même plus loin: la vape pourrait être à l’initiative d’une démarche européenne sur un législation forte autour du lobbying et des manipulations d’intérêts publics. interdire le lobbying officiellement a cause des dégâts sanitaires créées par les société de tabac constitue une action tout a fait envisageable et logique, vu le contexte. bien cordialement

À propos mickaelhammoudi

Mickaël Hammoudi est présent depuis Février 2008 dans le monde de la cigarette électronique, reviewers / bloggers à s'être lancé sur la toile en France en 2008. Autodidacte, il participe alors à créer la première communauté des utilisateurs de cigarettes électroniques. Il a, pendant cette période, fait plus d'une cinquantaine de vidéos sous le pseudonyme Mcortex sur la vape afin d'aider au maximum les fumeurs vapo-sceptique, il a aussi fait entrer le verbe "Vapoter" au dictionnaire en 2014. Il a créé une chaîne de 24 magasins dans la vape, créé 11 emplois et permis à une quinzaine d’enseignes d’exister. Ensuite il s'est consacrer au conseil en entreprise sur les produits de la vape. Fondateur de la première association professionnelle française en 2012, le CACE (FIVAPE) - Collectif des acteurs de la cigarette électronique, il a acquis une forte expérience, en communication, relations publiques et internationales sans compter une solide formation diplomatique depuis 6 ans. Il a participé activement aux négociations et manifestations françaises menées en 2011 (Produit de consommation courante) et européennes menées dès 2013 sur la réglementation de ce jeune secteur, avec la Directive 2014/40 / UE (*) Mickaël Hammoudi a travaillé avec les instances gouvernementales françaises afin de transposer au mieux, la réglementation européenne sur les produits du tabac en France afin rendre la vape la plus accessible possible. Loi santé appliquée depuis le 20 mai 2016. Fervent défenseur de la vape depuis bientôt 10 ans et ancien fumeur, il est désormais vapoteur convaincu, La vape est à ses yeux l’innovation de rupture la plus efficace face aux ravages du tabagisme dans le monde. Impliqué dans la recherche sur les produits de dégradation dans la vape chez son employeur, il y fait des analyses sur les e-liquides. Co-fondateur en 2012 et président du CACE devenu Fivape en 2013, il quitte ses fonctions de secrétaire en octobre 2017 pour se consacrer à la lutte pour défendre la vape comme une alternative aux méfaits du tabac.

Chercher encore

Z.Marie

Sans la vape je n’y serais jamais parvenue. Champix et Ziban ont été que d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :